Le Pietri Urban Hotel - Logo

Tourisme durable : 6 conseils à appliquer en voyage !

Inspirer le changement et préserver l’environnement n’est plus une question de choix. C’est un devoir de chacun. 

La crise du Covid-19 a eu l’effet d’une prise de conscience collective malgré les peines et les drames humains.

Après l’ère du tourisme de masse, c’est le tourisme durable qui est désormais plébiscité par les voyageurs d'aujourd'hui.

Toutefois, de quoi s’agit-il ? Comment favoriser le développement de cette pratique responsable ? Toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce que le tourisme durable & quelle est son importance ? 

Aujourd’hui, le tourisme durable, parfois appelé “slow tourisme”, fait tout simplement référence à un tourisme alternatif qui tente de minimiser l’impact des voyages sur l’environnement. 

En conséquence, il se décline en plusieurs types de voyages, que l’on dit “responsables”, comme l’écotourisme, le tourisme équitable et le tourisme solidaire. Si des nuances existent entre ces derniers, les valeurs elles, restent les mêmes pour chaque type de voyage, et se regroupent autour de trois grands volets :

Plus qu’un moyen de s’échapper du quotidien, le tourisme durable devient ainsi un véritable moment où l’on va à la rencontre d’un territoire et de sa population.

Cependant, le tourisme “100% durable” n’est, malheureusement, pas possible. Aujourd’hui, il existe toujours un impact lié à un déplacement, un hébergement ou une activité. Toutefois, l’important est de limiter le plus possible cet impact, ou de le compenser, par exemple par la compensation carbone proposée par certaines compagnies aériennes. 

En pratiquant une démarche qui vise le meilleur dans chaque contexte, le tourisme durable revêt une importance capitale, en invitant les acteurs à repenser leurs pratiques et à voyager autrement. 

Ainsi, il appartient à tous les acteurs de l’industrie touristique, hôteliers comme voyageurs, de pratiquer le tourisme durable afin qu’à terme, cela devienne une généralité, voire une norme. 

Si vous souhaitez favoriser le développement de ce type de tourisme, 6 conseils sont à appliquer en voyage.

6 conseils à appliquer en voyage pour favoriser un tourisme durable 

1. Voyager de façon éco-responsable, ça commence dans la valise !

L’un des éléments fondamentaux pour voyager de façon éco-responsable, c’est avant tout de bien préparer sa valise et de prendre uniquement l’indispensable pour les vacances ! 

Sachez que plus votre valise sera légère, moins d’émissions seront créées lors de vos déplacements, et plus particulièrement lors d’un long vol.

Toutefois, quelques items restent incontournables ! Pensez à prendre quelques sacs en tissus pour le shopping, les balades, réunir votre linge sale, etc. En parallèle, n’oubliez pas votre gourde pour les randonnées, et surtout, pensez à votre matériel de pique-nique (couverts réutilisables, contenants pour les courses, serviette en tissu, une paille réutilisable, etc) afin de ne pas avoir à en acheter en plastique à votre arrivée. 

Quant aux produits d'hygiène, utilisez des barres de savon et de shampoing solides et écologiques. C'est l’idéal ! En plus, cela ne prend que peu de place dans votre trousse de toilette. 

2. Choisissez un hôtel engagé à l'égard du tourisme durable

Voyager différemment, en favorisant le tourisme durable, c’est premièrement choisir de se loger dans des hébergements eux-mêmes engagés pour la préservation de l’environnement. 

Pour les identifier et voyager en toute confiance, de nombreux établissements hôteliers disposent d’éco-labels et de certifications, pour preuve de leur engagement. 

Il en existe plusieurs, mais l’un des plus connus est le Label Clef Verte, qui est l’un des premiers labels de tourisme durable et qui vise à récompenser les établissements qui prouvent leurs bonnes pratiques en termes de développement durable. 

Parmi les critères d’obtention, on retrouve la gestion intelligente des déchets, la maîtrise de la consommation d’eau et d’énergie, la régulation des achats (nourriture, produits d’entretien), mais également, la sensibilisation des employés et des voyageurs à l’écotourisme.

Sur ce point, Le Pietri Urban Hôtel*** est justement l’un des premiers établissements au Maroc à avoir obtenu le Label Clef Verte. Effectivement, au quotidien, la question de l’environnement joue un rôle dans chacun de nos choix. 

C’est pourquoi, à travers nos engagements et pratiques, nous souhaitons participer et faire que l’avenir du tourisme à Rabat, et au Maroc, se construise dans le respect de l’environnement en favorisant une hôtellerie lifestyle & durable, pour satisfaire nos clients nationaux et internationaux. 

  • À partir de 49 €

    Chambre double standard

    Après une belle journée bien remplie dans Rabat, retrouvez votre indépendance au calme de votre Chambre Double Standard, aux couleurs chaudes et accueillantes et entièrement fonctionnelle.

  • À partir de 49 €

    Chambre Twin Standard

    Découvrez Rabat en duo et profitez du bel espace agencé au calme cosy de votre Chambre Twin Standard, offrant vos fonctionnalités et commodités habituelles.

  • À partir de 49 €

    Chambre triple standard

    Profitez du bel espace de votre Chambre Triple Standard, idéale pour un couple avec enfant ou pour un groupe de 3 personnes. Vous avez le choix entre deux options : un lit double et un canapé lit ou deux lits individuels et un canapé lit.

  • À partir de 69 €

    Chambre Supérieure avec Terrasse

    Savourez les joies orientales marocaines dans les moindres recoins de votre Chambre Supérieure avec terrasse à Rabat. Profitez d’une terrasse ensoleillée et toutes ses commodités.

  • À partir de 83 €

    Suite avec Terrasse

    Goûtez au grand confort des commodités personnalisées de votre Suite avec Terrasse à Rabat en jouissant de la grande terrasse ensoleillée et de toutes les commodités.

  • À partir de 89 €

    Chambre Business

    Perfectionnez votre voyage d’affaires en alliant l’utile à l’agréable et savourez des moments de détente dans le coin salon de votre Chambre Business à Rabat, entièrement équipée de vos fonctionnalités habituelles.

3. Privilégiez les transports en commun ou transports éco-responsables

Une fois à destination, il est facile d’opter pour la marche ou une balade à vélo afin d’explorer les alentours.

Si le lieu à visiter est assez loin, privilégiez les transports en commun ou le covoiturage. 

Ces moyens de transport sont aussi bénéfiques pour l’environnement, car la pollution est moindre et les économies d’énergies sont optimisées, que pour votre sécurité, car vous réduisez les risques d’accidents et les frais qui en résultent. Effectivement, n’oubliez pas que dans la plupart des pays, les règles de circulation ne sont pas les mêmes, et malheureusement, des accidents arrivent très vite lorsque nos habitudes diffèrent.

4. Découvrez la faune & la flore dans le respect de l’environnement 

Au cours de votre voyage, vous pouvez bien évidemment effectuer des activités et partir à la découverte de la faune et de la flore locale, mais cela, dans le respect de l’environnement et des animaux qui cohabitent dans ces lieux. 

Par exemple, les balades et les randonnées sont des activités qui peuvent faire partie du tourisme durable. Cependant, veillez à respecter les règles affichées dans les espaces naturels, afin de préserver l’équilibre des lieux, de même que dans les musées, les villes, ou sur les plages. 

Pensez également à emporter avec vous un petit sac, pour y mettre vos déchets et évitez de les jeter dans la nature. 

Dans le même temps, veillez à ne pas prélever des souvenirs dans les sites naturels et archéologiques. 

5. Respectez et intéressez-vous aux traditions locales

Quelles que soient les destinations que vous avez choisies pour pratiquer le tourisme durable, il est important de respecter les traditions et coutumes locales. 

Notamment, n’imposez pas vos habitudes, ni votre style de vie et accommodez-vous à celle de la destination choisie. Veillez à porter une attention particulière à la façon dont vous vous habillez, notamment, dans les lieux de culte. Faites attention également aux signes de richesse qui peuvent contraster avec le niveau de vie local.

Dans le même temps, pensez, avant de photographier un lieu ou bien une personne, de prendre le temps de lui demander l’autorisation. En parallèle, profitez de l’occasion pour nouer le dialogue avec les locaux (si la barrière de la langue n’est pas une ombre pour vous). 

Bien-sûr, soyez curieux de goûter à la cuisine locale. D’une part, vous favorisez le circuit court et réduisez l’utilisation de transport polluant. D’autre part, vous faites également voyager vos papilles au travers de plats locaux !

6. Encouragez le développement de l’économie locale

Participez (à votre échelle) à l’amélioration des conditions de vie des populations d’une ville ou d’un pays. 

Pour cela, repérez les entreprises locales et achetez plutôt de l’artisanat propre à la destination et auprès de locaux. Pour la plupart, ils seront ravis de vous en dire un peu plus sur la confection du souvenir que vous vous apprêtez à acheter, et si l’atelier est à proximité, n’hésitez pas à y jeter un œil si ces derniers le veulent bien, c’est toujours très remarquable. 

Gardez en tête que chacun de nos choix de consommation ont un impact direct sur la santé économique et environnementale d’un pays. Pour vous, c’est peut-être qu’un petit geste, mais pour les locaux et le développement de l’économie dans le pays, c’est beaucoup.

En conclusion

Finalement, il n’y a rien de bien compliquer pour voyager de façon durable et écologique. Le principal est de prendre conscience de chacun de nos actes et d’encourager le plus de personnes à entreprendre ces conseils. C’est pourquoi, n’hésitez pas à partager votre expérience de voyage éco-responsable avec votre entourage. Cela pourrait les inspirer à leur tour à explorer le monde en effectuant plus de gestes bénéfiques envers notre environnement. 

N’oublions pas : chaque geste entrepris par chacun d’entre nous contribuera à un tourisme durable dans le futur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le tourisme durable, consultez la page Internet des Acteurs du Tourisme Durable (ATD) pour plein d’autres conseils hebdomadaires, de nombreuses ressources, les dernières actualités à ce sujet, et bien plus encore !